NOUVELLES

L'UE et la France financent le métro du Caire à hauteur de 940 M EUR

23/09/2012 11:18 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

L'Union européenne et la France ont signé avec le gouvernement égyptien un contrat d'un montant de 940 millions d'euros pour financer l'extension du métro du Caire, a annoncé dimanche la mission européenne au Caire dans un communiqué.

L'UE et l'Agence française de développement (AFD) ont ratifié samedi cet accord par lequel le gouvernement français honore près de la moitié des engagements qu'il avait pris envers l'Egypte en 2011 au sommet de Deauville, destiné à lever des fonds pour soutenir le Printemps arabe, a précisé l'UE.

L'AFD va fournir 300 millions d'euros et la Banque européenne d'investissement (BEI) 600 millions sous forme d'un prêt sur 25 ans à un taux d'intérêt inférieur à 2%, a précisé la mission européenne.

La France a déjà fourni à l'Egypte un soutien financier et technique pour les deux lignes de métro existantes du Caire, construites dans les années 1980.

La troisième ligne -- dont un premier tronçon est opérationnel depuis mars -- doit transportera jusqu'à 1,8 millions de passagers par jour. Des appels d'offres internationaux seront lancés début 2013, et la finalisation du projet devrait prendre huit ans, selon l'UE.

Le métro a permis d'améliorer la circulation dans les rues notoirement congestionnées du Caire.

Des médias officiels égyptiens ont fait état de la construction prévue d'ici 2019 d'une quatrième ligne de métro au Caire.

jaz/cnp/fc

PLUS:afp