NOUVELLES

L'OMS sur un pied d'alerte en raison d'un coronavirus semblable au SRAS

23/09/2012 06:43 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) surveille avec attention l'éclosion d'une maladie en Arabie saoudite provoquée par un virus de la même famille que celui qui a causé le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

Selon certains médias du Moyen-Orient, deux personnes ont officiellement été infectées par le nouveau coronavirus et les autorités médicales attendent les résultats de tests effectués sur une troisième victime potentielle. Deux de ces trois personnes sont décédées.

Bien que le terme coronavirus fait immédiatement penser au SRAS, il est encore trop tôt pour confirmer la réelle ampleur du problème.

Cependant, alors que les pèlerins commencent à se pointer en Arabie saoudite en vue du Hajj, le mois prochain, la communauté internationale de la santé publique est sur un pied d'alerte.

Gregory Hartl, porte-parole de l'OMS, a rappelé que chaque nouveau virus génère de l'inquiétude et assuré que l'organisation mondiale surveillait étroitement son évolution.

Il existe un grand nombre de coronavirus. Certains infectent des animaux, d'autres contaminent des oiseaux et un autre type peut toucher les êtres humains. En général, les coronavirus provoquent des rhumes chez les humains.

Mais un coronavirus a été la source d'une éclosion du SRAS, en 2003, qui a tué 44 personnes à Toronto et environ 775 autres à travers le monde.

Le nouveau coronavirus causerait une sévère pneumonie et de l'insuffisance rénale.

PLUS:pc