NOUVELLES

Le président yéménite entame sa première tournée occidentale

23/09/2012 05:05 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST

Le président yéménite Abd Rabbo Mansour Hadi, élu en février pour diriger une transition politique après 33 ans de pouvoir d'Ali Abdallah Saleh, s'est rendu dimanche en Grande-Bretagne, début de sa première tournée en Occident.

Après la Grande-Bretagne, M. Hadi visitera les Etats-Unis où il doit rencontrer le président Barack Obama, puis la France et l'Allemagne, des "parrains" de la transition politique au Yémen, selon l'agence officielle Saba.

Il a indiqué qu'il devait rencontrer le président Obama en marge de sa participation à une réunion des "Amis du Yémen" prévue le 27 septembre à New York, pour évoquer avec lui "les relations privilégiées entre le Yémen et les Etats-Unis".

M. Hadi a succédé au président Ali Abdallah Saleh, contraint au départ sous la pression de la rue, en vertu d'un accord conclu avec l'aide des monarchies du Golfe et de pays occidentaux.

La transition de deux ans qu'il dirige bute sur d'énormes difficultés économiques, politiques et de sécurité.

Pays pauvre, le Yémen, au bord de l'effondrement économique, a obtenu début septembre des promesses d'aide de 6,4 milliards de dollars lors d'une conférence de donateurs à Ryad, alors qu'il en réclamait presque le double.

bur/tm/dms/cco

PLUS:afp