NOUVELLES

L'autoroute 50 a raison du restaurant le Coq d'Or de Plaisance

23/09/2012 04:43 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST

Une institution de la Petite-Nation ferme ses portes dimanche soir. Le restaurant Coq d'Or, ouvert depuis 45 ans dans la municipalité de Plaisance, était à vendre depuis 6 ans et n'a jamais trouvé preneur.

Les propriétaires croient que le raccordement de l'autoroute 50 a joué contre eux.

Pour bien des clients, le petit déjeuner au restaurant du coin avait une saveur différente dimanche matin. C'est une habitude vieille de 45 ans qu'ils voient ainsi disparaître.

Les propriétaires du restaurant sont épuisés après 20 ans de dur labeur. Ils auraient voulu qu'un restaurateur vienne prendre la relève, mais après 6 ans d'attente, ils se sont finalement résolus à mettre la clé sous la porte.

La propriétaire du restaurant, Linda Racicot, raconte que des acheteurs potentiels sont venus visiter son commerce, mais qu'aucun de ces visites ne s'est soldée par une offre concrète d'achat. « On aurait vraiment voulu le vendre, mais comme c'est là ça ne fonctionne pas, les gens ont peur de l'autoroute 50. Ils ne peuvent pas avoir le financement non plus » explique-t-elle.

Une quinzaine d'employés devront se trouver un nouveau gagne-pain. Une situation difficile pour Souzika Raby qui travaille au Coq d'Or depuis 19 ans.

Plusieurs commerçants situés le long de l'autoroute 148 craignent de voir diminuer leur chiffre d'affaires incertain de 50 à 60 % en raison de la fin de la construction de l'autoroute 50.

Ils craignent que les voyageurs ne soient plus au rendez-vous, maintenant qu'un chemin plus court est disponible.

L'autoroute 50 sera complété cet automne.

D'après le reportage de Laurie Trudel

PLUS: