NOUVELLES

Cinq personnes tuées dans des violences à Bagdad

23/09/2012 12:21 EDT | Actualisé 23/11/2012 05:12 EST

BAGDAD - Cinq personnes ont été tuées dimanche à Bagdad dans de nouvelles violences visant les forces de sécurité et des musulmans chiites.

Dans la matinée, un attentat meurtrier a eu lieu dans le quartier chiite de Sadr City. Une bombe placée sur un minibus a explosé, faisant trois morts, selon la police et des sources hospitalières irakiennes. Au moins sept passagers ont été blessés, selon ces sources.

Quelques heures plus tard, des hommes armés ont tué un responsable du ministère de l'Intérieur et un de ses collaborateurs lors d'une fusillade sur une route dans l'ouest de la capitale irakienne, selon la police. Le général Naif Abdel-Razzak et son chauffeur revenaient du travail et rentraient chez eux quand ils ont été abattus. Les assaillants sont parvenus à s'enfuir, a précisé la police.

Aucune de ces attaques n'a été revendiquée dans l'immédiat.

PLUS:pc