NOUVELLES

Un chef d'une milice supplétive de l'armée au Yémen blessé dans un attentat

22/09/2012 12:28 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST

Le chef d'une milice supplétive épaulant l'armée dans les combats contre Al-Qaïda dans le sud du Yémen a été blessé samedi dans un attentat suicide à Aden, selon une source des services de sécurité.

Un kamikaze a fait exploser la charge qu'il portait devant la voiture de Abdellatif Sayed, chef des Comités populaires dans la province d'Abyane (sud), blessant ce dernier et deux autres personnes, a-t-on précisé.

Le bilan a été confirmé de source hospitalière et des témoins ont indiqué que le corps du kamikaze a été pulvérisé.

L'attentat s'est produit sur une place d'Aden, principale ville du sud du Yémen, près du quartier général de la sécurité de la ville.

C'est la cinquième fois que M. Sayed échappe à une tentative d'assassinat. Ses hommes avaient pris part, aux côtés de l'armée, à la vaste offensive qui a permis de déloger les combattants d'Al-Qaïda de la province d'Abyane à la mi-juin.

Al-Qaïda avait profité de l'affaiblissement du pouvoir central, à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011, pour renforcer son emprise, notamment dans l'est et le sud du pays.

str/at/tp

PLUS:afp