NOUVELLES

Sené assène le coup fatal

22/09/2012 12:45 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST

Les Carabins de l'Université de Montréal (4-0) l'emportent 15-6 sur le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke (2-2), par un samedi après-midi pluvieux, au CEPSUM.

Un seul joueur a eu la chance de franchir la zone des buts ballon en main : Rotrand Sené. Le demi offensif des Carabins a inscrit les deux touchés des vainqueurs.

Sené a d'abord marqué sur une course d'une verge, en situation de troisième essai, avec moins de deux minutes à écouler à la première demie.

Puis, au quatrième quart, Sené a encore trouvé la zone des buts sur une course distance, deux verges cette fois.

Les Montréalais ont ajouté un simple.

Même s'il a marqué sur de modestes distances, Sené a fracassé la marque des 100 verges avec 25 courses pour 109 verges.

« C'était un match difficile et physique et j'ai fait le mieux que je pouvais quand on me donnait le ballon, a affirmé Sené. On savait que ce serait une rencontre serrée. Après nos trois victoires, c'est une partie qui nous ramène sur terre et ça nous rappelle qu'il faut continuer à travailler. »

Attaques neutralisées

Le Vert & Or a répliqué avec un touché de sûreté, un placement de William Dion et un simple. Le botteur sherbrookois a d'ailleurs établi un record universitaire québécois avec le 70e placement de sa carrière. L'ancien du Rouge et Or de l'Université Laval Christopher Milo détenait la marque avant lui.

En revanche, son simple inscrit au quatrième quart a été le résultat d'un de ses deux placements ratés du jour.

Du reste, la défense montréalaise n'a rien cédé aux Sherbrookois. Le quart du Vert & Or Jérémi Roch a seulement réussi 13 de ses 30 passes pour 184 verges et une interception.

« Nous faisions face à une attaque explosive et nous avons clairement dominé la ligne de mêlée aujourd'hui, souligne l'entraîneur-chef Danny Maciocia. Nous avons également bien fait sur les retours de botté et en couverture. C'est le genre d'efforts dont on avait besoin aujourd'hui. Ça fait du bien de gagner un match serré comme celui-ci. »

Les mauvaises conditions météorologiques n'étaient pas propices aux grandes performances offensives. Le vis-à-vis de Roch, Alexandre Nadeau-Piuze, a été plus précis (15 en 27), mais a été limité à 166 verges, en plus de lancer deux interceptions.

Une première pour les Gaiters

À Lennoxville, Matthew Burke en avait visiblement marre de voir un 0 dans la colonne des victoires des Gaiters de Bishop's.

Le demi offensif a couru pour 239 et a aidé les Gaiters (1-3) à défaire les Stingers de Concordia (2-2) 38-30.

Burke a couru 30 fois, dont une fois dans la zone des buts. Son meilleur effort du jour a été une trotte de 30 verges.

À lui seul, Burke a amassé plus de gain que son quart Jordan Heather (18 en 35, 211 verges, une passe de touché).

PLUS: