POLITIQUE

Grève étudiante : QS demande une enquête publique sur le travail des policiers

22/09/2012 04:51 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST
WikiMedia: Asclepias
Description fr:Françoise David | Françoise David , lors du Salon international du livre de Québec 2012 | Source | Date 2012-04-13 | Author ...

MONTRÉAL - Québec solidaire (QS) exhorte le nouveau gouvernement péquiste à mettre sur pied une enquête publique sur le travail des policiers pendant les manifestations étudiantes du printemps dernier.

La coporte-parole du parti, Françoise David, a formulé cette requête alors qu'elle participait à la manifestation nationale pour la gratuité scolaire organisée par la CLASSE.

Il s'agit d'une nécessité démocratique, indique-t-elle.

QS joint sa voix à celle d'un collectif de 131 enseignants qui ont signé une lettre publiée dans le quotidien Le Devoir, le 19 septembre, réclamant une enquête indépendante. Ils s'interrogeaient notamment sur les arrestations de masse, les arrestations et détentions arbitraires, présence possible d'agents provocateurs, etc.

Mme David soutient que trop de manifestations ont connu des arrestations arbitraires.

La député de Gouin souligne d'ailleurs l'ouverture «encourageante» manifestée par le nouveau ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron. Au cours d'un point de presse, la semaine dernière, M. Bergeron a déclaré que si «les policiers, lors des événements du printemps dernier, ont agi avec tout le professionnalisme requis dans les circonstances (...), on a eu vent de quelques cas particuliers, alors il faudra voir quels gestes on posera pour aller au fond des choses dans ce dossier-là», ajoutant qu'il n'écartait rien.

Reste à savoir si le politicien passera de la parole aux actes, ajoute Mme David.

INOLTRE SU HUFFPOST

Réactions partagées à la #manifencours