EDMONTON - Les funérailles de «bébé M», cette fillette de deux ans d’Edmonton qui aurait été sévèrement maltraitée et négligée par ses parents, seront célébrées samedi dans une mosquée de la capitale albertaine.

L’enfant, qui était maintenue en vie artificiellement depuis quatre mois, a été débranchée jeudi. Selon ses médecins, elle n’aurait jamais pu reprendre conscience, en raison de séquelles irréversibles au cerveau.

Pour des motifs religieux, les parents de la fillette, des musulmans, avaient déposé une requête pour qu'elle demeure sous un respirateur, mais les tribunaux l’ont rejetée.

Les parents, détenus depuis mai dernier et accusés de négligence criminelle et de manquement au devoir de fournir les choses nécessaires à l’existence, devraient maintenant faire face à une accusation d’homicide.

Les parents ont obtenu la permission d'assister aux obsèques sous la supervision de gardiens.