NOUVELLES

Libye: six membres des forces de l'ordre exécutés à Benghazi

22/09/2012 10:02 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST
AFP

Six membres des forces de sécurité libyennes ont été exécutés après des affrontements à Benghazi, dans l'est de la Libye, entre manifestants et une milice proche du ministère de la Défense, a déclaré samedi à l'AFP une responsable de la morgue.

Ces morts portent à dix le bilan de personnes tuées dans dans les violences qui ont éclaté vendredi soir à Benghazi.

"Vu la nature des blessures, c'est clair que les six personnes ont été exécutées", a indiqué ce médecin sous couvert de l'anonymat, ajoutant que quatre d'entre elles avaient reçu une balle dans la tête tandis que les deux autres avaient été touchées à la poitrine et à la tête.

Selon le médecin, "les six travaillaient dans l'armée ou la police selon des proches qui ont identifié les corps".

Le bilan de six morts a été confirmé par un responsable du bureau du procureur, Khaled al-Aghouri. "Ils ont été découverts à Mashroua Al-Safsafa, dans la zone d'Al-Gawasha, à la périphérie de Benghazi", selon lui.

Avant l'aube, quatre personnes ont été tuées et 70 blessées dans des affrontements entre des manifestants, dont une partie était armée, et la brigade de Raf Allah al-Sahati, un groupe islamiste qui s'est placé sous l'autorité du ministère de la Défense.

Les manifestants avaient également attaqué le siège de plusieurs autres bases de milices dont celle d'une salafiste qui ne relève pas des autorités.