NOUVELLES

Un homme est attaqué par un tigre après avoir sauté dans son enclos

22/09/2012 10:38 EDT | Actualisé 22/11/2012 05:12 EST
AP
CORRECTS THAT MAN DID NOT LOSE LEG, ADDS NEW INFO ON HIS CONDITION- FILE- In this Sept. 20, 2010 photo provided by the Wildlife Conservation Society, three Amur tiger cubs rest by a fallen tree limb at the Tiger Mountain exhibit at the Bronx Zoo in New York. Authorities say a visitor at the Bronx Zoo leaped from an elevated monorail train and plummeted into an exhibit, where he was mauled by a tiger. New York City police say the man suffered puncture wounds to his back from the mauling. Police say he also has a broken ankle and a broken arm. (AP Photo/WCS, Julie Larsen Maher, File)

NEW YORK, États-Unis - Un homme de 25 ans a été grièvement blessé par un tigre du zoo du Bronx à New York après avoir délibérément sauté dans l'enclos de l'animal, selon la police samedi et le directeur de l'établissement.

Les faits se sont produits vendredi après-midi. David Villalobos s'est soudainement jeté d'un monorail traversant une partie du zoo, pour atterrir dans l'enclos de Bashuta, un tigre mâle de Sibérie de 180 kg. Le fauve âgé de 11 ans a attaqué le jeune homme, qui souffre de morsures et plaies aux bras, jambes, épaules et dos, ainsi que de fractures d'une jambe et d'un bras, selon le directeur du zoo, Jim Breheny.

Les gardiens ont utilisé un extincteur pour éloigner le tigre. David Villalobos, blessé mais conscient, a ensuite reçu pour consigne de rouler sous une barrière électrique afin de se mettre à l'abri. Il se trouvait samedi dans un état stationnaire à l'hôpital, où les médecins l'ont placé sous sédatifs.

"Si notre personnel n'avait pas réagi si rapidement et sans leur capacité à bien gérer ce genre de situation d'urgence, l'issue aurait été très différente", a commenté Jim Breheny. Quant au tigre, il ne sera pas euthanasié, a-t-il précisé, relevant que Bashuta "n'est pas fautif dans cette histoire".

"Nous allons réexaminer toutes les mesures de sécurité, mais nous pensons honnêtement que nous assurons des visites sûres. Et là, c'est un événement exceptionnel (...) Quand quelqu'un est déterminé à se mettre en danger, il est très difficile de l'arrêter", selon M. Breheny.

Interrogé sur les raisons de son geste, David Villalobos s'est contenté de répondre, sans autres explications, que "tout le monde, dans la vie, fait des choix", a expliqué un porte-parole de la police new-yorkaise, Paul Browne. Le jeune homme, a-t-il ajouté, se décrit sur sa page Facebook comme un amoureux des animaux, sans fournir de plus amples indices.

Le zoo du Bronx, un des plus grands des Etats-Unis, s'étend sur 107 hectares et abrite des milliers de pensionnaires de tous les continents, dont beaucoup évoluent dans des habitats naturels reconstitués.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les meilleurs «photobombs» des animaux