NOUVELLES

Walmart ouvrira ses premiers magasins en Inde d'ici 12 à 18 mois

21/09/2012 11:52 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

MUMBAI, Inde - Le mastodonte mondial Walmart ouvrira ses premiers magasins au détail en Inde d'ici 12 à 18 mois, devenant ainsi la première entreprise multinationale à se prévaloir de la décision du gouvernement indien d'ouvrir le gigantesque marché domestique du détail aux entreprises étrangères.

Walmart possède déjà, en Inde, 17 établissements de vente en gros par le biais de la coentreprise Bharti Walmart. Le directeur de cette coentreprise, Raj Jain, a confirmé par courriel que Walmart ouvrira ses premiers magasins à l'intention des consommateurs d'ici 18 mois, refusant toutefois d'en préciser le nombre.

L'Inde a annoncé la semaine dernière qu'elle permettra pour la première fois à des entreprises étrangères d'acquérir une participation majoritaire dans des magasins multi-marques. Avant cette décision, des entreprises comme Walmart ne pouvaient détenir que des établissements de vente en gros.

Les détracteurs de la mesure affirment qu'elle fera disparaître des emplois indiens et menacera la survie de petits magasins familiaux. Ses partisans rétorquent que la présence de géants comme Walmart est nécessaire pour attirer en Inde les investissements dont le pays a besoin pour moderniser sa chaîne d'approvisionnement alimentaire, réduire la quantité de déchets générés et freiner la croissance des prix.

Les nouvelles règles permettront aux États individuels de décider d'accueillir ou non des joueurs étrangers sur leur territoire, ce qui signifie que seulement 10 des 35 États et territoires indiens — à savoir ceux contrôlés par le Parti du Congrès au pouvoir — sont susceptibles de le faire.

Les détaillants étrangers devront consacrer la moitié de leur investissement au développement de l'infrastructure d'approvisionnement et obtenir 30 pour cent de leurs produits manufacturés auprès de petites et moyennes entreprises. Ils seront également confinés aux 53 villes indiennes qui comptent plus d'un million d'habitants.

La britannique Tesco et la française Carrefour seraient également intéressées à s'implanter en Inde.

PLUS:pc