NOUVELLES

Un militaire de Valcartier écope d'une amende pour des propos haineux sur Facebook

21/09/2012 02:31 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

Un militaire de Valcartier écope d'une amende de 1000 $ pour avoir tenu des propos haineux sur Facebook. Le caporal Kevin Bernard a reçu sa sentence vendredi après que des accusations de nature disciplinaire aient été déposées contre lui par les Forces canadiennes. Aucune mention disciplinaire pouvant nuire à sa carrière ne sera portée à son dossier.

Comme deux autres collègues, le caporal Bernard avait critiqué les étudiants qui manifestaient contre la hausse des droits de scolarité en mai dernier. Il avait dit d'une étudiante blessée qu'elle était chanceuse de n'avoir perdu qu'une dent au cours d'une manifestation, que ce serait bien pire si des militaires étaient intervenus avec leurs armes.

Le major André Saint-Amand explique que ce genre de propos n'est pas toléré par les Forces canadiennes. « Ça pourrait nuire à notre impartialité. On comprend que tous les membres des Forces canadiennes ont droit à leur opinion personnelle, ont le droit de bénéficier de la Charte des droits et libertés. Cependant, ils ne peuvent communiquer ces opinions au nom des Forces canadiennes. »

L'un des collègues du caporal Kevin Bernard a déjà reçu une peine similaire et un autre doit comparaître en novembre.

PLUS: