NOUVELLES

Plaines d'Abraham : le maire Labeaume furieux contre Margaret Delisle

21/09/2012 06:18 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Le maire de Québec, Régis Labeaume, se dit « étonné et très déçu » de la Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) qui veut modifier les règles encadrant la présentation de spectacles à grand déploiement sur les plaines d'Abraham.

Le maire est choqué des propos tenus vendredi matin par la présidente de la CCBN, Margaret Delisle, d'autant plus qu'une rencontre était prévue entre elle et lui, le 4 octobre, pour discuter de ce sujet et de l'ouverture en hiver de la côte Gilmour.

Mme Delisle a affirmé que la CCBN voulait revoir la politique d'utilisation des Plaines parce qu'elle souhaitait rendre celles-ci plus accessible à la population et aux touristes, mais le maire de Québec et les gens d'affaires croient qu'elle fait fausse route.

Dès janvier, une nouvelle politique d'utilisation du territoire sera mise en place. Les producteurs de spectacles devront payer plus cher pour profiter du site historique. Le Carnaval de Québec et le Festival d'été de Québec ne sont pas menacés, mais ils auront eux aussi à payer des redevances pour l'utilisation des Plaines.

De nombreux résidents de Québec croient plutôt que les spectacles sur les Plaines dynamisent la ville et ils espèrent que la CCBN se ravisera.

PLUS: