NOUVELLES

Nouvelles manifestations anti-régime à travers la Syrie

21/09/2012 08:39 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

De nombreuses manifestations se sont déroulées comme tous les vendredis à travers la Syrie appelant à la chute du régime et à l'exécution du président Bachar al-Assad, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Dans la province de Deraa, plusieurs manifestations ont eu lieu notamment dans les localités d'Enkhol, Kherbet-Ghazalé, Daël et Tafas, appelant également à soutenir les villes sinistrées.

Les forces gouvernementales étaient déployées en force dans plusieurs quartiers de la ville de Deraa (sud), berceau de la contestation née en mars 2011 et qui s'est militarisée au fil des mois face à une violente répression de la part du régime.

Dans la ville de Hama (centre), les manifestants dans les quartiers de Qossour et Arbaïne ont été la cible de tirs de la part des forces gouvernementales qui ont également procédé à de nombreuses arrestations. Des protestataires sont également descendus dans la rue dans des localités de la province, selon l'OSDH.

Dans le nord de la Syrie, plusieurs manifestations ont eu lieu à Alep, deuxième ville du pays, théâtre de combats depuis deux mois, notamment dans les quartiers de Fardos, Chaar, Marjé, Askar, Sakhour, Masaken Hanan et Soukkari.

Les protestataires criaient des slogans appelant à la chute du régime et à l'exécution du président Assad.

En outre, plusieurs personnes ont été blessées alors que les forces gouvernementales ont ouvert le feu sur un rassemblement à Atareb, dans la région d'Alep, où les manifestants ont appelé à soutenir les villes "sinistrées", selon l'OSDH, qui s'appuie sur un vaste réseau de militants.

Des manifestations appelant à la chute du régime ont également eu lieu dans les provinces d'Idleb (nord-ouest) et de Hassaké (nord).

A Damas, et dans sa province, plusieurs manifestations ont appelé à la liberté et au départ du président Assad.

bur-feb/cco

PLUS:afp