NOUVELLES

Mondiaux-2011: Cho accuse son entraîneur de lui avoir demandé de ralentir

21/09/2012 04:41 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

L'Américain Simon Cho, médaillé olympique 2010, a accusé son entraîneur sud-coréen Chun Jae-su de lui avoir demandé de ralentir volontairement afin de provoquer la chute du Canadien Olivier Jean aux Mondiaux-2011 de vitesse sur glace en Pologne.

Simon Cho, qui a dévoilé cette information lors d'une audition, dans le cadre d'une enquête menée en étroite collaboration entre la Fédération et le comité olympique américain, fait partie du groupe d'un groupe de patineurs ayant décidé de boycotter l'équipe nationale, accusant Chun Jae-su de violences physiques et verbales à leur encontre.

Selon Cho, Chun lui a demandé avant le départ de la finale du relais 5000 m de ralentir afin de bloquer Oliver Jean.

En attendant les résultats de l'enquête sur les faits qui lui sont reprochés par ce groupe de patineurs dont 5 médaillés olympiques de Vancouver, Chun est suspendu de ses fonctions depuis le week-end dernier.

Selon une lettre adressée par l'avocat des plaignants au président du Comité olympique américain, dont le "Chicago Tribune" s'était procuré une copie la semaine dernière, Chun aurait notamment poussé contre un mur un patineur, accusé de lui avoir "manqué de respect", avant de le frapper à plusieurs reprises.

Les autres abus supposés concernent des insultes hurlées devant le staff et les autres athlètes, des crises de nerf lors desquelles des chaises et des équipements volaient en tous sens, des athlètes blessés forcés de s'entraîner et de nombreux traitements humiliants, dont le fait de traiter de "grosses" et de "dégoûtantes" des patineuses tout en leur demandant "d'arrêter de manger".

Neuf autres membres de l'équipe des Etats-Unis de patinage de vitesse ont de leur côté signé une pétition soutenant leur entraîneur, qui nie les faits qui lui sont reprochés.

js/oh/chc/nip

PLUS:afp