NOUVELLES

Meneur dans l'Est, le Sporting KC se voudra une difficile commande pour l'Impact

21/09/2012 04:33 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

MONTRÉAL - L'Impact de Montréal commence à manquer de temps pour se qualifier pour les séries de la MLS dès sa première saison dans le circuit Garber.

Avec seulement quatre matchs à jouer en saison régulière, le calendrier vient également compliquer la tâche du onze montréalais: samedi, au stade Saputo, ce ne sont rien de moins que les meneurs dans l'Est du Sporting Kansas City qui seront les visiteurs.

Septième dans l'Est en vertu de sa fiche de 12-15-3 pour 39 points, sept de moins que le Dynamo de Houston, qui occupe le cinquième et dernier rang donnant accès aux séries, l'Impact a un beaoisn criant de victoires... et d'aide de la part des autres formations du circuit.

La tâche s'annonce difficile samedi: le Sporting KC a la deuxième meilleure fiche de la ligue avec 16 victoires, sept défaites et six verdicts nuls pour 54 points et il est invaincu à ses sept derniers matchs (5-0-2). Le club montréalais pourra toutefois compter sur l'appui de son 12e joueur: l'Impact a annoncé une salle comble de 20 521 spectateurs pour son avant-dernier match à domicile.

Il s'agira du troisième et dernier affrontement de la saison entre ces deux équipes. L'Impact a remporté le premier match par la marque de 2-0 au LIVESTRONG Park, grâce aux buts des milieux de terrain Felipe et Patrice Bernier. Le 4 juillet, le Sporting a obtenu sa revanche en l'emportant 3-1 au stade Saputo.

L'Impact revient à domicile après une série de deux défaites sur les pelouses adverses, 2-1 à Columbus, le 1er septembre, et 3-1 à Chicago, samedi dernier.

Avant ces deux défaites, l'Impact a signé cinq victoires consécutives et remporté ses six derniers matchs à domicile, portant à 10-3-2 la fiche de l'équipe au stade Saputo. Durant cette période, l'équipe a dominé son adversaire 15-4 au chapitre des buts.

Le joueur désigné Marco Di Vaio a marqué un but à chacun des quatre derniers matchs, un record du club. L'attaquant italien est à égalité au deuxième rang du circuit pour la plus longue séquence du genre, derrière Chris Wondolowski et Danny Koevermans.

Le milieu de terrain Collen Warner a quant à lui établi un record d'équipe en prenant part à un 20e match consécutif lors du match à Chicago, la semaine dernière.

Après sa victoire de 2-0 contre les Red Bulls à New York, le Sporting KC compte la meilleure fiche de la MLS à l'étranger, soit 8-4-2. La dernière défaite du Sporting, toutes compétitions confondues, remonte au 28 juillet, lorsque l'équipe s'était inclinée 2-1 à domicile contre le Crew de Columbus.

Le Sporting montre une fiche de 10-5-4 contre l'Association Est cette saison.

Après cette rencontre, l'Impact disposera d'une autre pause de deux semaines en saison régulière avant d'affronter le Dynamo, le 6 octobre, au BBVA Compass Stadium. Puis, le 20 octobre, l'Impact prendra la direction du BMO Field pour affronter le Toronto FC. L'équipe jouera son dernier match de la saison au stade Saputo contre le Revolution de la Nouvelle-Angleterre le 27 octobre.

PLUS:pc