Vous avez très certainement déjà vu cette photographie en noir et blanc représentant une dizaine d'ouvriers, les pieds dans le vide, en train de déjeuner assis sur une passerelle métallique surplombant tout Manhattan. Le cliché fête cette année ses 80 ans, l'occasion d'apprendre qu'il s'agit d'une publicité.

À l'occasion de l'anniversaire de Lunch Atop a Skyscraper, une des photos les plus reprises au monde, l'historien Ken Johnston, casse le mythe du cliché instantané révélant qu'il s'agit en réalité d'une publicité réalisée pour le Rockfeller Center.

"Cette photo est une publicité pour la construction du Rockfeller Center. Il semble évident qu'il s'agit de vrais ouvriers, mais l'évènement a été immortalisé par de nombreux photographes. La légende sur la photo expliquait que s'élèverait ici le plus grand building de New York ", affirme t-il au quotidien britannique The independent.

Identité du photographe et des ouvriers inconnue

L'auteur de la photographie prise le 20 septembre 1932 et baptisée Lunch Atop a Skyscraper reste inconnu au bataillon. Un temps, on a cru qu'il s'agissait de Charles Ebbets, car son fils, plusieurs années plus tard, était parvenu à collecter des éléments prouvant sa présence ce jour-là. En réalité, il semble aujourd'hui évident que plusieurs photographes ont shooté la scène. La société Corbis, qui détient les droits de la photographie, a donc fini par abandonner cette piste.

Il y a douze ans, Corbis a également engagé des détectives privés afin de faire la lumière sur l'identité des ouvriers présents sur la poutre métallique. Malgré les efforts déployés, l'investigation n'a pratiquement rien donné de concret.

Cliché d'une époque

Ken Johnston également archiviste au sein de Corbis, assure que Lunch Atop a Skyscraper est le cliché le plus vendu de son catalogue regroupant pas moins de 20 millions de photos. Un succès mondial qu'il explique grâce à la symbolique dégagée. Selon lui, la photo donnait une image positive d'une Amérique morose et désabusée.

"On est ici dans les deux premières années de la Grande Dépression. Habituellement, à cette époque, lorsqu'on voyait des hommes former une ligne c'était pour avoir un bout de pain ou un repas. La photo met en scène des travailleurs dans une Amérique des années 30, qui gardent le rythme et construisent", note t-il.

Si peu connaissent l'histoire qui se cache derrière Lunch Atop a Skyscraper, elle n'en reste pas moins une source d'inspiration pour de nombreuses publicités comme le montre le site Vive la pub, à voir dans notre diaporama ci-dessous:

Loading Slideshow...
  • Photo originale datée du 20 septembre 1932

  • Lego (Allemagne - 2006)

    Avec les Logo, les enfants vont pouvoir construire leur propre building

  • Olympus

    Olympus, l'appareil qui va sous l'eau

  • Sony (USA - 2007)

    Sony, la photo prise dans l'immédiat

  • Famastil (Brésil - 2008)

    Avec les outils Famastil, plus besoin d'aide

  • Trabajando (Chili - 2008)

    Trabjando, l'agence qui vous permets de trouver du travail

  • Consort

    Consotr, le shampoing anti-chute

  • Volkswagen

    Volkswagen offre du confort

  • Levis

    Le pantalon qui s'enlace à vos formes