NOUVELLES

Les ventes en gros se sont contractées de 0,6 pour cent en juillet, dit StatCan

21/09/2012 09:05 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

OTTAWA - Les ventes en gros se sont contractées de 0,6 pour cent en juillet pour se chiffrer à 49,5 milliards $, après avoir reculé de 0,3 pour cent en juin, a indiqué vendredi Statistique Canada.

Des sept sous-secteurs, cinq ont accusé des baisses et étaient à l'origine de 85 pour cent des ventes totales, a ajouté l'agence fédérale.

Exprimées en volume, les ventes en gros ont diminué de 0,3 pour cent en juillet.

La plus forte baisse des ventes en dollars a été observée dans le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac, dont les ventes ont diminué de 1,5 pour cent pour s'établir à 9,3 milliards $ en juillet. Ce repli a été entièrement attribuable à l'industrie des produits alimentaires, qui a reculé de 2 pour cent au cours du mois. Il s'agit de la plus forte contraction des ventes dans cette industrie depuis octobre 2009.

Les ventes du sous-secteur des produits divers ont diminué de 1,7 pour cent, ce qui représente une troisième baisse consécutive. Le sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures s'est replié de 0,9 pour cent et les ventes du sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces ont régressé de 0,8 pour cent. La hausse la plus marquée a été notée dans le sous-secteur des articles personnels et ménagers (+1,7 pour cent).

Les ventes en gros ont diminué dans six provinces en juillet, et la majeure partie du recul national a été attribuable à l'Ontario, au Québec et au Manitoba.

Les ventes en Ontario, qui représentent près de 50 pour cent de l'ensemble des ventes en gros, ont diminué de 1,4 pour cent en juillet, après cinq mois consécutifs de croissance.

Au Québec, les ventes se sont repliées de 0,8 pour cent en juillet. Malgré cette baisse, les ventes au Québec ont augmenté de 5,1 pour cent depuis le début de 2012.

Les ventes au Manitoba ont reculé de 3,1 pour cent, soit une troisième baisse mensuelle d'affilée.

PLUS:pc