NOUVELLES

L'armée israélienne confirme la mort d'un soldat à la frontière égyptienne

21/09/2012 10:15 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Un soldat israélien a été tué vendredi lors d'un accrochage avec trois hommes armés à la frontière avec l'Egypte, a confirmé une porte-parole militaire israélienne.

"Je peux confirmer qu'il est mort", a déclaré à l'AFP cette porte-parole, interrogée sur la mort d'un soldat israélien, annoncée de sources de sécurité égyptiennes, ajoutant qu'un autre était blessé, sans que ses jours soient en danger.

"Selon les informations dont nous disposons, un soldat israélien a été tué", avaient indiqué les sources de sécurité égyptiennes.

"Trois hommes armés se sont infiltrés sur le territoire israélien depuis le centre du Sinaï. Deux ont été tués par l'armée israélienne, le troisième a fait détonner la ceinture d'explosifs qu'il portait", avait-on ajouté.

"Trois terroristes armés sont entrés en Israël à partir du Sinaï dans un secteur appelé Har Harif", où la barrière frontalière est encore en construction, avait auparavant déclaré à l'AFP une porte-parole militaire israélienne, le lieutenant-colonel Avital Leibovich.

"Ils ont ouvert le feu sur les soldats israéliens qui protégeaient les ouvriers dans ce secteur. Une autre force qui se trouvait à proximité est arrivée et leur a tiré dessus", a-t-elle ajouté.

"Les trois terroristes ont été tués", a précisé la porte-parole, excluant qu'il puisse y avoir d'autres assaillants.

Dans un communiqué, l'armée israélienne a précisé qu'"un des terroristes était armé d'une ceinture d'explosifs".

hmw-bur-sst/vl

PLUS:afp