NOUVELLES

La Côte Gilmour encore loin d'être accessible en hiver

21/09/2012 09:01 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

L'ouverture de la Côte Gilmour en hiver ne sera pas pour cette année. La Commission des champs de bataille nationaux (CCBN) a demandé à la Ville de Québec de lui fournir un complément d'information avant de prendre sa décision.

La CCBN veut savoir si la volonté de l'administration Labeaume de rendre la Côte Gilmour accessible 365 jours par année est une absolue nécessité dans son plan de transport et de mobilité durable.

La présidente du conseil d'administration du CCBN, Margaret Delisle, souligne que l'organisme fédéral étudie sérieusement la demande de la Ville, mais pas question d'assumer les coûts pour permettre l'ouverture de la côte.

« Le fédéral n'investira pas dans une côte pour régler un problème de circulation de transit. Nous, notre décision est en fonction de savoir : est-ce qu'on est capable, est-ce que le parc peut absorber à l'année tout ce trafic? », précise Margaret Delisle.

Des travaux importants seraient nécessaires pour assurer l'ouverture de la Côte Gilmour en hiver. La côte est actuellement trop étroite pour permettre la circulation automobile toute l'année. Il en coûterait entre 6 et 7 millions de dollars pour effectuer les changements nécessaires.

Le conseil d'administration de la Commission des champs de bataille nationaux doit faire connaître sa décision finale prochainement dans le dossier.

PLUS: