NOUVELLES

Jeux de Londres: L'AMA voit les effets des efforts pour lutter contre le dopage

21/09/2012 03:50 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

STOCKHOLM - Le directeur général de l'Agence mondiale antidopage estime que le nombre de pays qui ont remporté des médailles aux Jeux olympiques de Londres démontre que les efforts pour lutter contre le dopage fonctionnent.

Lors d'une conférence à Stockholm, David Howman a souligné que les campagnes antidopages ont permis à des pays «irréprochables» comme le sien, la Nouvelle-Zélande, de remporter des médailles.

«Parce que nous avons été débarrassés des tricheurs qui auraient autrement empêché des pays comme la Nouvelle-Zélande de les obtenir», a-t-il dit

La Nouvelle-Zélande a remporté 13 médailles, égalant sa meilleure performance datant de 1988.

«Si vous regardez les podiums à Londres, vous trouverez une plus grande diversité de pays que vous en aviez en 1984, 1980, 1976. Et je pense que c'est une indication très claire que la lutte contre le dopage a eu un impact», a mentionné Howman.

À Londres, 30 pays ont remporté 10 médailles ou plus. Seulement 12 pays avaient obtenu au moins 10 médailles aux Jeux de Moscou en 1980, qui ont été dominés par l'ex-Union soviétique et l'Allemagne, et boycottés par les États-Unis et des douzaines d'autres nations.

PLUS:pc