Huffpost Canada Quebec qc

François Legault distribue les responsabilités au sein du caucus de la CAQ

Publication: Mis à jour:
FRANCOIS LEGAULT INTERRUPTION NEGOCIATIONS
Radio-Canada.ca

QUÉBEC - Au tour du chef caquiste François Legault de distribuer les responsabilités dans son équipe. Il a fait connaître, vendredi, la composition de son cabinet fantôme qui interpellera les ministres en Chambre.

C'est sans grande surprise que le dossier de la Justice a été confié à Jacques Duchesneau, l'ancien patron de l'Unité anticollusion. Toutefois la Sécurité publique lui échappe et a plutôt été remise entre les mains de Sylvie Roy, l'ancienne leader parlementaire adéquiste.

Plus étonnant, M. Duchesneau sera aussi responsable des Relations internationales, de la Francophonie, de l'Immigration et des Communautés culturelles.

À défaut d'avoir pu compter dans ses rangs le président de la Fédération des médecins spécialistes, Gaétan Barrette, battu dans Terrebonne, le chef caquiste a remis le dossier de la Santé à Hélène Daneault, médecin généraliste et ancienne mairesse de Rosemère.

Le député de Lévis, Christian Dubé, un autre candidat-vedette de la CAQ, ancien dirigeant de Cascades, sera en charge des dossiers des Finances, du Conseil du trésor et du Travail.

Pour compléter son équipe économique, François Legault a fait appel à Stéphane Le Bouyonnec, élu dans La Prairie, qui s'occupera de l'Économie et du Commerce extérieur, ainsi que de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, et de la région de Montréal.

L'ancienne journaliste Nathalie Roy, une autre recrue de la Montérégie, élue dans Montarville, cumule plusieurs dossiers d'envergure: l'Éducation, la Culture et les Communications, ainsi que la Charte de la langue française.

Deux anciens adéquistes, François Bonnardel et Éric Caire, se voient à leur tour confier des charges importantes, respectivement les Ressources naturelles et les Transports. M. Caire, un des fédéralistes de la CAQ, obtient également les Affaires intergouvernementales canadiennes.

Aussi issu des rangs adéquistes à l'origine, Marc Picard s'occupera de l'Administration gouvernementale et du Revenu.

Donald Martel, un ancien candidat péquiste de 2007 qui a arraché le 4 septembre la circonscription de Nicolet-Bécancour au chef d'Option nationale, Jean-Martin Aussant, sera responsable de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation.

Ancien maire de Saint-Joseph et préfet de MRC, André Spénard, élu dans Beauce-Nord, a été choisi pour prendre sous sa coupe les Affaires municipales.

Autre élu municipal, celui qui a dirigé Sainte-Catherine-de-la Jacques-Cartier jusqu'au scrutin du 4 septembre, Jacques Marcotte, maintenant député de Portneuf, se voit attribuer l'Environnement, le Développement durable, la Faune et les Parcs.

Autre député de la région de Québec, Sylvain Lévesque, élu dans Vanier Les Rivières, hérite de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Sa voisine dans Charlesbourg, Denise Trudel, obtient le Tourisme, Loisir et Sport. Michelyne St-Laurent, députée de Montmorency, est aux Affaires autochtones et à la Condition féminine. Et Sébastien Schneeberger, élu dans Drummond-Bois-Francs, aura à sa charge les Régions et l'Occupation du territoire.

Enfin, rappelons que l'ancien chef adéquiste Gérard Deltell sera leader en Chambre, comme on le savait déjà, mais aussi responsable des Institutions démocratiques.

Daniel Ratthé, un ancien péquiste passé à la CAQ et réélu dans Blainville, sera whip, président du caucus, et en charge du dossier de la Famille.

À lire aussi sur le HuffPost Québec

François Legault en campagne
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Suggérer une correction

Sur le web

Cabinet fantôme: Bonnardel aux ressources naturelles

Gérard Deltell leader parlementaire de la CAQ

Jacques Duchesneau prend son rôle de député au sérieux