Des milliers de personnes ont manifesté vendredi au Liban contre un film islamophobe réalisé aux Etats-Unis en incendiant un drapeau américain alors qu'un imam prônait le meurtre des acteurs du film.

Arborant le drapeau libanais et la bannière jaune du Hezbollah, des partisans du puissant mouvement chiite ont défilé à Baalbeck (est), aux cris de "Amérique, grand Satan, Israël, ennemi des musulmans". Des Palestiniens des camps de réfugiés ont participé à la manifestation.

Dans le sud du pays, l'imam d'une mosquée de Saïda, cheikh Maher Hammoud, a plaidé pour "une fatwa autorisant le meurtre de tous ceux qui ont participé" à "L'innoncence des musulmans", un film amateur dont une séquence mise en ligne a provoqué des protestations, parfois très violentes, de musulmans dans le monde.

"Tous ceux qui ont osé porter atteinte à l'islam et au prophète Mohamed ne peuvent pas rester en vie (...). Chacun d'entre eux doit être tué", a ajouté l'imam dans son sermon lors de la prière hebdomadaire à laquelle participaient quelque 300 fidèles.

Il a également critiqué le choix des autorités françaises de fermer vendredi leurs missions diplomatiques et écoles dans une vingtaine de pays après la publication de caricatures de Mahomet dans un hebdomadaire satirique: elles "auraient mieux fait de demander au responsable du magazine de s'abstenir de publier ces caricatures".

A Beyrouth, des manifestant ont piétiné et brûlé des drapeaux américain et israélien. Un autre rassemblement était prévu en fin d'après-midi sur la Place des Martyrs, à l'initiative d'un fondamentaliste sunnite, Ahmed al-Assir.

Dimanche, le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, avait appelé ses partisans à "montrer au monde entier leur colère" après la diffusion du film.

Le 14 septembre, un manifestant avait été tué et 25 autres blessés dans des heurts à Tripoli, la grande ville du nord du Liban, entre les forces de sécurité et des islamistes sunnites qui avaient incendié un établissement d'une chaîne de fast-food américaine pour protester contre le film.

Loading Slideshow...
  • Pakistan

    Des manifestants renversent un "container" destiné à les bloquer.

  • Pakistan

    Des milliers de manifestants dénoncent le film anti-Islam.

  • Pakistan

    De jeunes hommes prennent part à la manifestation.

  • Inde

    Des écolières scandent des slogans anti-américains.

  • Malaisie

    Un manifestant masqué proteste contre le film "Innocence of Muslims".

  • Tunisie

    Des manifestants brûlent un drapeau sur lequel on peut voir l'Américaine Marilyn Monroe.

  • Iran

    Des femmes voilées tiennent une image à l'effigie du chef iranien Ayatollah Ali Khamenei.

  • Liban

    Les symboles américains sont détruits.

  • Liban

    Des manifestants s'en prennent à des chaînes américaines de restauration rapide.