NOUVELLES

Calcioscommesse: décision pour Antonio Conte le 2 octobre

21/09/2012 08:00 EDT | Actualisé 21/11/2012 05:12 EST

Le Tribunal national arbitral du sport (TNAS) a renvoyé au mardi 2 octobre la tentative de conciliation entre Antonio Conte et la Fédération italienne de football, à la suite de la suspension de dix mois dont avait écopé l'entraîneur de la Juventus dans l'affaire des paris truqués.

Les deux parties se sont réunies vendredi à Rome, mais l'instance suprême du sport italien, le Tribunal national arbitral du sport (TNAS) du Comité olympique national (CONI), a décidé de renvoyer l'audience au 2 octobre, selon la presse italienne.

Antonio Conte, entraîneur de la Juventus Turin, avait été suspendu pour dix mois par la Commission disciplinaire de la Fédération italienne de football statuant sur le scandale des matches truqués.

Conte était accusé d'avoir omis de dénoncer aux autorités des combines sur deux matches lors de la saison 2010-2011 (Novare-Sienne et AlbinoLeffe-Sienne). A l'époque des faits, Antonio Conte était l'entraîneur de Sienne, en deuxième division italienne.

Au terme d'une procédure d'appel, la Cour de justice fédérale (instance sportive) avait estimé que l'accusation portant sur le match Novare-Sienne du 1er mai 2011 n'avait pas lieu d'être. Mais le 22 août, la Commission maintenait la sanction.

Le 14 septembre, la Fifa avait étendu cette suspension au monde entier.

En attente de l'appel du 2 octobre, Massimo Carrera officie sur le banc de la Juventus, leader du Championnat d'Italie après trois victoires lors des trois premières journées.

ldc/fka/chc

PLUS:afp