NOUVELLES

Syrie: les faits marquants du jour

20/09/2012 12:28 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

Voici les faits marquants jeudi en Syrie, où l'armée bombarde plusieurs bastions rebelles au lendemain de la mort d'au moins 305 personnes lors de la journée la plus meurtrière en 18 mois de conflit, selon un bilan établi par l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

--JEUDI 27 SEPTEMBRE--

- Plusieurs quartiers de l'est Alep (nord) -Mayssar, Hanano et Sakhour- sont pilonnés par l'armée. Les bombardements des forces gouvernementales visent également d'autres localités de la province d'Alep (OSDH et militants).

- Dans la province voisine d'Idleb (nord-ouest), des rebelles font exploser une voiture piégée contre un barrage de l'armée sur l'autoroute reliant Alep à Damas. De violents combats entre soldats et insurgés s'ensuivent (OSDH).

- Des combats éclatent également dans la province de Homs (centre), de Deir Ezzor (est) et la province côtière de Lattaquié (nord-ouest), selon l'OSDH.

- Dans la principale région pétrolifère, à Hassaka (nord-est), des inconnus font exploser un oléoduc et enlèvent le directeur de la station de pompage (OSDH).

- Le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) indique qu'il pourrait y avoir plus de 700.000 réfugiés Syriens à la fin de 2012, contre 300.000 actuellement.

- En marge de l'Assemblée générale de l'ONU à New York, les Etats-Unis ont demandé au Conseil de sécurité de "tenter une nouvelle fois" de trouver un accord pour mettre fin à l'effusion de sang en Syrie, le chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi déplorant les "désaccords" au sein de cette instance.

kd/bc/hj

PLUS:afp