NOUVELLES

Ski alpin au Canada: Ted Savage comme consultant en sécurité nationale

20/09/2012 04:50 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

CALGARY - Le président de Canada Alpin, M. Max Gartner, a nommé jeudi un consultant en sécurité nationale, dans le cadre d’une série d’initiatives et de recommandations issues du deuxième Sommet annuel sur la sécurité en ski de compétition.

Le sommet, qui se tenait mardi et mercredi à Calgary, réunissait des experts de la communauté canadienne du ski. Une attention spéciale a été portée à l’amélioration de la sécurité en ski cross.

Parmi les participants, on pouvait retrouver Bebe Zoricic, entraîneur de ski de longue date et père du coureur de ski cross de l’équipe nationale Nik Zoricic, décédé tragiquement en mars dernier, lors d’une chute survenue pendant une épreuve de la Coupe du monde à Grindelwald, en Suisse.

C'est Ted Savage, commissaire délégué technique de la Fédération internationale de ski (FIS), pour le Canada, qui sera le consultant en sécurité nationale.

Savage aidera au développement d’une stratégie sur la sécurité et offrira son soutien afin de coordonner les initiatives de sécurité en ski alpin, para-alpin et ski cross en plus de s’occuper des besoins nationaux et internationaux.

«La sécurité de nos athlètes est notre priorité numéro un, et l'une des recommandations majeures nées du deuxième Sommet annuel sur la sécurité en ski de compétition était le besoin d’un leader en matière de sécurité tant sur la scène nationale que mondiale,» a déclaré Gartner.

«La sécurité n’est pas seulement idéologique... nous avons la ferme intention d’agir pour qu’elle devienne partie intégrante de notre ADN, a t-il poursuivi. La nomination de Ted nous aidera à mettre sur pied une stratégie en sécurité et encouragera nous les intervenants en ski de compétition que ce soit les athlètes, les concepteurs de piste et les organisateurs de course, à travailler main dans la main pour rendre notre sport plus sécuritaire.

«Nik était un ami cher et un merveilleux coéquipier, a dit Gartner. Il est primordial que nous puisions des leçons et apprenions de cet incident. Nous travaillerons tous ensemble afin de nous assurer que l’excitant sport du ski cross demeure agréable tout en garantissant sa sécurité.»

Savage œuvre sur le circuit de la Coupe du monde de ski alpin et aux Jeux olympiques depuis 1983 à titre de délégué technique FIS, organisateur de course et professionnel en technologie. Il possède une expérience de pompier, premier répondant et garde-côte auxiliaire en recherche et sauvetage. En tant que commissaire TD FIS pour le Canada, Savage voit à la création de matériel éducatif et à la certification des plus hauts officiels de course en Amérique du nord.

«Nous ne pouvons ignorer nos responsabilités en terme de réponse aux défis évidents qu’ont soulevés les récents événements, a dit Savage. Nous nous devons de poursuivre notre travail sur la capacité du Canada à influencer le reste du monde dans le domaine du ski. Nous avons toujours été des leaders tant en performance qu’en réalisation d’événements. La sécurité vient avant tout et résulte d’un partenariat entre tous les intervenants.»

PLUS:pc