NOUVELLES

Peugeot discute avec la compagnie russe de chemins de fer pour vendre GEFCO

20/09/2012 09:23 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

PARIS - Le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën a annoncé jeudi être entré en négociation exclusive avec la compagnie russe de chemins de fer (RZD) pour vendre une participation de 75 pour cent dans le capital de sa filiale GEFCO.

«La mise en oeuvre de ce partenariat stratégique permettrait à GEFCO d'accélérer son développement en alliant ses points forts et ceux de JSC Russian Railways (RZD)», explique dans un communiqué la direction du groupe. La participation cédée par PSA Peugeot Citroën s'élèverait à 75 pour cent du capital de GEFCO, pour un montant d'un milliard de dollars américains.

Cette démarche fait suite à la signature en début d'année par GEFCO d'un contrat logistique exclusif de long terme avec la division automobile de PSA et d'un contrat similaire avec General Motors Europe en juillet, précise la direction du groupe.

Avec ce projet, PSA souligne que sa filiale pourrait «poursuivre sa stratégie d'expansion géographique, en Chine, en Inde et en Amérique latine, mais aussi accélérer son développement en Europe Centrale et Orientale et plus particulièrement en Russie».

L'an dernier, le prestataire logistique, qui emploie 10 300 personnes dans 32 pays, a réalisé un chiffre d'affaires de 3,8 milliards d'euros, en hausse de 12,9 pour cent par rapport à 2010.

PLUS:pc