NOUVELLES

Nigeria: Arik Air suspend ses vols domestiques pour cause de corruption

20/09/2012 01:19 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

LAGOS, Nigeria - Le plus important transporteur aérien du Nigeria, Arik Air, a annoncé jeudi l'interruption de tous ses vols intérieurs pour une période indéterminée, ses dirigeants affirmant que la corruption gouvernementale le force à clouer ses avions au sol.

Des responsables d'Arik Air ont affirmé aux journalistes que des membres de l'Autorité aéroportuaire fédérale du Nigeria ont perquisitionné ses bureaux à l'aéroport international Murtala Mohammed, à Lagos, et qu'ils ont fourni aux passagers des informations contradictoires et dénigrantes concernant ses activités.

L'Autorité aéroportuaire fédérale a plus tard nié l'implication de ses employés, blâmant plutôt des syndicats furieux de ne pas avoir été payés.

La vice-présidente d'Arik Air, Aniete Okon, a pointé du doigt la ministre de l'Aviations, Stella Oduah, en laissant entendre que cette dernière tirerait un avantage financier de la faillite du transporteur aérien. Elle a toutefois refusé d'élaborer plus avant.

Arik Air a reconnu par voie de communiqué qu'il doit encore des millions de dollars au gouvernement nigérian, mais affirme que cette dette est remboursée mensuellement. Le transporteur a par contre refusé de répondre aux syndiqués qui affirment n'être payés que sporadiquement.

Le principal rival d'Arik Air, Air Nigeria, a récemment fait faillite. Ses employés prétendent qu'ils n'avaient pas été payés depuis quatre mois.

PLUS:pc