NOUVELLES

Les sorties de disques de la semaine

20/09/2012 06:01 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

PARIS - PARIS (Sipa) — Voici une sélection de disques sortis cette semaine:

Michael Jackson: "Bad 25" (Sony).

A l'occasion des 25 ans de l'album "Bad", la maison de disques le réédite et y ajoute un second disque sur lequel on retrouve notamment la version de "I Just can't stop lovin' you" chantée en français par la star ("Je ne veux pas la fin de nous"), disponible depuis longtemps sur Internet. On y retrouve aussi des remix, dont la reprise de "Bad" par le rappeur Pitbull. Seul véritable inédit, le titre "Al Capone", une ébauche de "Smooth Criminal". Un DVD d'un concert de la tournée "Bad World Tour", enregistré à Londres, est également disponible.

Mika: "The Origin of Love" (Universal).

Après "The Boy Who Knew Too Much", c'est le troisième opus de l'artiste britannique, d'origine libanaise, tout juste âgé de 30 ans. Il est devenu un véritable phénomène pop en 2005 avec la sortie de "Life in Cartoon Motion", porté par le tube "Grace Kelly", écoulé à plus de six millions d'exemplaires dans le monde dont un en France. Les fans retrouveront avec plaisir la voix aiguë de l'artiste sur des morceaux destinés au dancefloor comme "Stardust", produit par Benny et Alle Benassi ou l'electro "Overrated". Il excelle dans la pop mélodique ("Lola") ou sur des titres plus lents comme "Kids". Le single en français "Elle me dit" est sur l'édition internationale du disque. Mais l'édition hexagonale compte aussi trois titres en français: "L'amour dans le mauvais temps", "Comme un soleil mal luné" ou encore "Karen", qui raconte sa vie nocturne à Paris.

Jenifer: "L'Amour et Moi" (Mercury).

Après l'échec de son dernier disque, la chanteuse issue de la télé-réalité (Star Academy sur TF1) a rebondi avec une autre émission de télé-réalité, "The Voice", également sur TF1. Da Silva, notamment, lui a écrit quelques jolies mélodies pop. La plupart des chansons comme "Les Jours électriques" qui ouvre le disque ou le funk "Appelle la police mon amour" sont clairement destinés à la scène.

P!nk: "The Truth About Love" (Jive Epic).

Alecia Beth Moore qui a choisi Pink avec le "i" à l'envers pour nom d'artiste a déjà vendu plus de 40 millions d'albums et 70 millions de singles. "Most Girls", "Get The Party Started" ou "Family Portrait" ont été des tubes planétaires. Après le très commercial "Funhouse" publié en 2008, la chanteuse américaine, au look punk, revient avec un album très riche en sonorités diverses et en invités de marque. Elle enchaîne des titres de pop rock tel "Blow Me (One Last Kiss)", très diffusé sur les radios musicales. Elle tente les sonorités electro ("Try") ou plus R&B avec le très urbain "Here Comes the Weekend" en duo avec le rappeur Eminem. Dans un autre style, Lily Rose Cooper s'invite sur "True Love".

Carly Rae Jepsen: "Kiss" (Polydor).

C'est l'un des albums les plus attendus de la rentrée au moins auprès d'un public adolescent. Porté par les tubes "Call Me Maybe", maintes fois parodié sur Internet, et "Good Time" en duo avec Owl City, le disque compte douze titres entre pop-rock, façon Katy Perry, morceaux dancefloor tels "Tonight I'm Getting Over You" et ballades. Un peu à la manière de "Part Of Me" de Katy Perry, "This Kiss" est aussi un hit en puissance tout comme le très dansant "Curiosity". La jeune femme sait aussi séduire avec des ballades enlevées comme "More Than a Memory" ou "Your Heart Is A Muscle", soutenu par un piano. Sur la ballade acoustique "Beautiful", on retrouve une autre star adulée par les adolescents, Justin Bieber.

Saez: "Messina" (Cinq7).

Après l'album "J'Accuse" en 2010, dont la pochette montrait une femme nue dans un chariot de supermarché avait été censurée, le chanteur revient avec trois albums intitulés "Messina" et sous-titrés "Les Echoués", "Sur Les Quais" et "Messine". Soutenu à ses débuts par William Sheller qui lui a permis de signer chez Universal l'album "Jours étranges", qui contenait le tube "Jeune et con", Damien Saez n'a rien perdu de sa fougue. Le triple album rassemble des morceaux instrumentaux et des chansons rock engagées comme "Webcams de nos amours" ou "Messine". Si ce nouvel opus ne compte pas de titres facilement commerciaux, Saez peut compter sur les inconditionnels qui apprécient un talent rare de la chanson française.

Arno: "Future Vintage" (Naïve).

Pour ce nouvel album studio, le chanteur originaire d'Ostende, souvent surnommé le "Tom Waits belge", a collaboré avec l'Anglais John Parish, l'un des collaborateurs de PJ Harvey. Ce qui s'entend principalement sur les chansons en anglais comme le très réussi premier single "Show of Life", porté par un clip loufoque. L'artiste, connu notamment pour sa reprise "Le Bon Dieu", est toujours aussi influencé par Jacques Brel, à l'image de "Quand les Bonbons Parlent", "Ca Plane Pour Nous" ou "Dis Pas Ça à Ma Femme".

Sont aussi sortis cette semaine:

Alexis HK: "Le Dernier Présent" (L'Autre Distribution). Après un livre-disque pour enfants auquel a participé Juliette et Loïc Lantoine, et une tournée à trois avec Renan Luce et Benoît Dorémus, le chanteur revient en solo avec une dizaine de chansons plus personnelles comme "Le Dernier Présent", accompagné d'un clip réussi avec l'actrice Steinunn Hrólfsdóttir. Sa voix, qui rappelle parfois celle de Joe Dassin, est efficace sur des mélodies finement ciselées, mais aussi d'autres plus engagées comme "Fils de", qui dénonce les renoncements des "enfants de mai 68".

Oxmo Puccino: "Roi sans Carrosse" (Cinq7) Le MC originaire de Paris poursuit son chemin artistique original: du rap bien écrit ouvert à différents courants musicaux. Les guitares et violoncelles sont toujours aussi présents comme sur "Artiste", interrogation sur la création.

The Killers: "Battle Born" (Mercury). Le groupe américain, emmené par Brandon Flowersen depuis 2004, en est déjà à son quatrième album. Daniel Lanois, l'un des producteurs de U2, est de l'aventure d'un disque fait pour être interprété dans les stades à l'image du pop-rock et très grand public "Runaway", ou des ballades épiques, telle "Heart of a Girl".

xpan/jba/pyr

PLUS:pc