NOUVELLES

Les Rams se soucient peu des propos de Griffin sur leur style de jeu

20/09/2012 06:59 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

ST. LOUIS, États-Unis - Les Rams de St. Louis ne s'en font pas avec les propos de Robert Griffin III sur leur style de jeu.

Le quart recrue des Redskins de Washington a dit que les Rams ont été salauds et ont manqué de professionnalisme, dimanche dernier, dans un gain de 31-28 de St. Louis.

Griffin dit qu'il s'est fait frapper de manière excessive, notamment après le sifflet.

«Nous allons jouer notre style de football et je suis désolé que ça ne lui convienne pas», a dit le secondeur des Rams Jo-Lonn Dunbar, qui amorce sa cinquième saison dans la NFL.

Les Rams ont été punis une seule fois pour un plaqué tardif contre Griffin, vers la fin du premier quart.

Griffin, le deuxième choix du dernier repêchage, dit qu'il a été victime de plusieurs gestes non punis. Il a tout de même complété 20 passes sur 29 pour 206, avec une passe de touché et sa première interception chez les pros. Il a aussi porté le ballon 11 fois pour 82 verges, dont deux touchés.

«Ils faisaient beaucoup de choses contraires à l'esprit sportif. Ça n'empêche pas qu'ils ont une excellente équipe, mais ce n'était pas professionnel, a dit Griffin. Je sais que je viens juste d'arriver dans la ligue, mais comparé au match en Nouvelle-Orléans, il y a eu des choses qui n'avaient pas leur place et qui doivent être corrigées.»

Le demi offensif des Rams Steven Jackson était d'accord avec Griffin sur une chose: ça ne fait pas longtemps qu'il est dans la NFL.

«Ce n'est pas la NCAA ici, a dit Jackson. Je ne pense pas que nous soyons salauds. Nous sommes plutôt des joueurs jeunes et affamés, qui veulent redresser leur club.»

L'entraîneur des Rams Jeff Fisher a simplement dit que les coups durs sont monnaie courante dans la NFL, et qu'il se souciait bien davantage du match à venir au Soldier Field.

Les Rams (1-1) rendront visite aux Bears (1-1) à Chicago, ce dimanche.

PLUS:pc