NOUVELLES

Les femmes d'affaires les plus influentes du monde

20/09/2012 05:58 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

C'est Ginny Rometty, PDG de IBM, qui rafle cette année la première place dans le palmarès des 50 femmes d'affaires américaines les plus influentes au monde du magazine Fortune. L'an dernier, Mme Rometty occupait le 7e rang.

Elle est suivie de la PDG de PepsiCo, qui conserve sa deuxième position, de Meg Whitman, PDG de Hewlett-Packard, en neuvième position l'an passé, et de Irene Rosenfeld, PDG de Kraft Foods, auparavant en première place.

Oprah Winfrey, qui occupait la 16e position l'an passé, passe au 50e rang cette année.

À l'extérieur des États-Unis, la palme de la femme d'affaires la plus influente revient à Maria das Graças Foster, PDG de Petrobras, pétrolière multinationale brésilienne.

La deuxième place de cette liste est occupée par Gail Kelly, PDG de Westpac, l'une des quatre plus grandes banques australiennes. Mme Kelly est suivie de Cynthia Carroll, PDG de l'entreprise britannique Anglo American, le plus important producteur de platine au monde, puis de Barbara Kux, qui siège au conseil d'administration de l'allemande Siemens.

Par ailleurs, une Québécoise se retrouve au 39e rang de cette liste. Il s'agit de la présidente d'Hydro-Québec Distribution, Isabelle Courville. Elle est accompagnée à la 45e place par Christine Day, de Lululemon, une entreprise canadienne spécialisée dans la vente de vêtements de sport.

PLUS: