NOUVELLES

Le patronat tunisien appelle à "résoudre les vrais problèmes" du pays

20/09/2012 12:17 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

Le patronat tunisien a noté dans un communiqué une dégradation du climat des affaires dans le pays et a appelé les autorités à enfin "résoudre les vrais problèmes de la Tunisie".

Le Conseil d'administration de l'Union tunisienne de l'industrie du commerce et de l'artisanat (Utica) a "mis en garde contre la situation socio-économique fragile du pays", soulignant que l'économie tunisienne faisait "face aujourd'hui à une dégradation du climat d'investissement et à une aggravation des difficultés des entreprises".

Le patronat tunisien n'a cependant pas communiqué de chiffres.

L'Utica a également évoqué "les conséquences négatives des récents événements survenus dans le pays sur la confiance des investisseurs tunisiens et étrangers" et a appelé à donner "à l'économie nationale l'importance requise dans le débat national pour résoudre les vrais problèmes de la Tunisie".

La Tunisie a été ces derniers mois le théâtre de multiples conflits sociaux, dont certains ont été durement réprimés, tandis que les violences liées à une minorité islamiste intégriste se sont multipliées.

Les difficultés économiques étaient au coeur des revendications de la révolution de 2011, et le gouvernement actuel, dominé par les islamistes d'Ennahda, n'a pour l'heure pas adopté de politique économique claire.

Après la récession de 2011, le Produit intérieur brut (PIB) de la Tunisie a progressé de 3,3% au 1er semestre 2012, mais le taux de chômage reste très élevé, proche de 18%.

alf/kl/fc

PLUS:afp