NOUVELLES

Labrador: les cas de jeunes respirant des vapeurs d'essence grimpent, dit la GRC

20/09/2012 03:19 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

SAINT-JEAN, T.-N.-L. - L'unité de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de la communauté de Natuashish, au Labrador, fait état d'une récente hausse du nombre de cas d'enfants respirant des vapeurs d'essence. Ceux-ci sont parfois âgés d'à peine sept ans.

Selon le sergent Faron Harnum, des estimations réalisées par les services communautaires indiquent un total de 40 enfants respirant ce produit toxique à différents moments.

Selon M. Harnum, le problème semble avoir pris de l'ampleur au cours des dernières semaines, alors que des groupes d'enfants ont passé la majeure partie de leurs nuits à errer dans la communauté tout en consommant cette drogue.

Le sergent de la GRC dit s'inquiéter des actes criminels reliés et des risques potentiels, y compris un homme de 21 ans qui a été arrêté lundi alors qu'il réalisait un excès de vitesse dans un camion volé, tout en respirant des vapeurs d'essence.

Des responsables provinciaux travaillent avec des leaders communautaires et des responsables en matière de santé sur ce qu'ils qualifient de problème sérieux.

Plus de 600 résidants ont été déplacés de Davis Inlet à Natuashish, il y a près de 10 ans, après qu'une vidéo montrant un enfant respirant de l'essence eut fait les grands titres à travers le monde.

PLUS:pc