NOUVELLES

Film anti-islam/Israël: une cour saisie pour interdire l'accès sur internet

20/09/2012 10:48 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

Un tribunal israélien a examiné jeudi une demande visant à interdire l'accès et la diffusion sur internet du film islamophobe qui a provoqué des violences dans divers pays arabo-musulmans, a indiqué une porte-parole de l'administration judiciaire israélienne.

"Le tribunal de district de Jérusalem a commencé à examiner une demande visant à interdire l'accès et la diffusion sur internet du film "Innocence of Muslims'", a-t-elle précisé à l'AFP.

Le député arabe israélien Taleb al-Sana, ainsi que plusieurs maires et responsables religieux de la communauté des 1,4 million d'Arabes d'Israël ont présenté cette demande au tribunal afin qu'il ordonne d'interdire la diffusion et l'accès au film sur Google et YouTube.

Tous estiment que ce film abuse de la liberté d'expression en portant atteinte à leur foi et qu'il constitue une incitation à la haine et au racisme contre les musulmans.

YouTube, détenu par l'américain Google, a déjà bloqué ce film controversé dans de nombreux pays, dont la Malaisie, l'Indonésie, l'Inde et l'Arabie saoudite. D'autres pays comme le Pakistan, l'Afghanistan et le Soudan ont bloqué d'eux-mêmes l'accès au film.

Le tribunal de Jérusalem a ajourné les débats au 15 octobre, afin de permettre aux responsables de Google Israël de préparer leur défense.

Le film amateur à petit budget, coproduit par un copte (chrétien égyptien) de Los Angeles et des évangélistes américains, a suscité une vague de protestations qui a fait une trentaine de morts dans le monde arabo-musulman.

ChW-mib/sst/tp

PLUS:afp