NOUVELLES

Attaque de Benghazi: Hillary Clinton annonce le lancement d'une enquête

20/09/2012 02:39 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

La secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton a annoncé jeudi une enquête pour étudier les circonstances de l'attaque du consulat américain de Benghazi, en Libye, au cours de laquelle l'ambassadeur et trois de ses compatriotes ont trouvé la mort le 11 septembre.

"Je vais lancer une enquête (...) qui sera dirigée par l'ambassadeur Thomas Pickering", a dit Mme Clinton à la presse avant de rencontrer les parlementaires pour une réunion portant sur l'attaque du 11 septembre, que la Maison Blanche a qualifiée de "terroriste".

Hillary Clinton devait s'adresser dans l'après-midi à la Chambre des représentants, puis au Sénat. Elle a précisé que ces réunions, tenues à huis clos, aborderaient notamment "la position américaine en matière de sécurité, avant et pendant les événements, ainsi que les mesures adoptées depuis pour protéger nos personnels" dans les ambassades et consulats.

Thomas Pickering, qui supervisera l'enquête, est un diplomate à la retraite qui a travaillé durant plus de 40 ans pour les Affaires étrangères américaines. Il a notamment été ambassadeur à l'ONU de 1989 à 1992, et envoyé en Israël et en Jordanie.

Mme Clinton a par ailleurs nié les informations selon lesquelles l'ambassadeur en Libye Chris Stevens aurait dit dans les semaines précédant sa mort qu'il était sur la liste des cibles d'Al Qaïda.

"Je n'ai absolument aucune information ou raison de penser qu'il y a une base réelle à cela", a-t-elle insisté. "Je vais aussi parler de l'importance d'avoir une relation plus approfondie avec ces pays à la lumière des événements de ces derniers jours".

jkb/bdx/jca

PLUS:afp