NOUVELLES

Arrivée d'Endeavour en Californie, avant son dernier vol vers Los Angeles

20/09/2012 06:32 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

La navette spatiale américaine Endeavour s'est posée jeudi en Californie, amarrée sur le dos d'un Boeing 747 modifié, l'avant-dernière étape de son ultime voyage qui doit la mener vendredi à Los Angeles où elle sera exposée dans un musée.

Partie du Centre spatial Kennedy en Floride mercredi, le B747 transportant l'orbiteur de 85 tonnes avait fait une escale notamment à Houston, au Texas, avant de reprendre la route de l'ouest et d'atterrir jeudi à la base aérienne d'Edwards dans le désert de Mojave, au nord de Los Angeles.

Sur son chemin, le convoi avait notamment effectué un survol à basse altitude de Tucson, en Arizona (sud-ouest), en l'honneur de l'ancienne élue de la Chambre des représentants, Gabrielle Giffords, qui avait été grièvement blessée dans un attentat. Son mari, l'ex-astronaute Mark Kelly, a commandé la dernière mission dans l'espace d'Endeavour.

Vendredi, Endeavour survolera plusieurs sites en Californie comme le Golden Gate Bridge à San Francisco, Disneyland et la colline d'Hollywood avant de se poser à l'aéroport international de Los Angeles (LAX).

La police de Los Angeles a appelé les conducteurs à la vigilance en regardant le dernier vol de la navette attachée au dos du B747.

"Naturellement nous voulons que le public profite du spectacle majestueux de cet avion et de la navette survolant à basse altitude des hauts-lieux du sud de la Californie", a dit Scott Kroeber, chef de la Police de Los Angeles.

"Mais nous ne voulons pas que ce soit le pire des moments pour des accidents de la route dus à la distraction des conducteurs", a-t-il ajouté.

La navette restera quelques semaines dans le hangar de United Airlines à l'aéroport avant d'être acheminée au musée du California Space Center où elle sera exposée au public à partir du 20 octobre.

Endeavour, la plus récente des trois navettes restantes ayant volé dans l'espace, avait effectué sa dernière mission orbitale en mai-juin 2011. Elle a parcouru au total dans sa carrière plus de 185 millions de kilomètres.

Discovery, le plus ancien des orbiteurs, a été installée au Centre Steven Udvar-Hazy, une annexe du musée national de l'Air et de l'Espace près de Washington.

Elle avait pris la place de la navette Enterprise, un prototype qui n'a jamais volé dans l'espace. Cette dernière se trouve désormais au musée de la Mer, de l'Air et de l'Espace de New York.

Enfin, Atlantis ira au Centre des visiteurs du Kennedy Space Center à Orlando (Floride) quand le bâtiment prévu pour la recevoir sera terminé.

Deux autres navettes ont été détruites en vol, tuant au total quatorze astronautes. Challenger avait explosé peu après son lancement en 1986, et Columbia s'était désintégrée lors de son retour dans l'atmosphère en 2003.

Pour Endeavour, c'est comme un retour aux sources, car cette navette a été construite à Palmdale, au nord de Los Angeles, pour remplacer de Challenger.

mt-js/bdx

PLUS:afp