Un cinquième suspect arrêté dans l'affaire Duhamel

Publication: Mis à jour:
JONATHAN DUHAMEL
AP

LONGUEUIL, Qc - Le cinquième suspect accusé d'avoir participé au vol et à l'agression dont a été victime le champion de poker Jonathan Duhamel devra demeurer détenu puisque la Couronne s'est opposée à sa remise en liberté.

Andres Valderama, âgé de 21 ans, a comparu jeudi après-midi au palais de justice de Longueuil à la suite de son arrestation survenue mercredi soir à Gatineau.

Les autorités croient qu'il était le chauffeur des quatre autres personnes impliquées dans le crime commis au domicile de M. Duhamel en décembre dernier à Boucherville, en Montérégie.

Valderama a notamment été accusé de complot, de vol qualifié et de menaces. Il a plaidé non coupable et se présentera à nouveau devant le tribunal dans une semaine.

Vendredi matin ce sera au tour de l'ex-amie de coeur de Jonathan Duhamel, Bianca Rojas-Latraverse, de se présenter devant la cour. Elle devrait plaider coupable, mais la nature des chefs d'accusation en question ne sera pas connue avant vendredi.

Deux autres coaccusés, Anthony Bourque et John Clark-Lemay, subissent des procès séparés en lien avec cette affaire. Le premier a été remis en liberté tandis que le second est toujours détenu.

Une quatrième personne, qui n'a pas été identifiée, a été accusée de recel après avoir été aperçue avec une luxueuse montre appartenant à Jonathan Duhamel.

Lors des crimes commis chez M. Duhamel le 21 décembre 2011, les voleurs se sont emparés d'une montre de grande valeur, d'une importante somme d'argent en devises étrangères ainsi que de son bracelet de champion de la Série mondiale de poker, remportée en 2010.

Sur le web

Mandat d'arrestation | Faits divers et judiciaire | Actualité | Le Journal ...

Bianca Rojas-Latraverse victime d'un «incident» violent en prison ...