NOUVELLES

Aéronautique: Bombardier produira au Maroc "dès janvier 2013" (ministre)

20/09/2012 12:34 EDT | Actualisé 20/11/2012 05:12 EST

La première usine du groupe aéronautique canadien Bombardier au Maroc débutera sa production "dès janvier 2013", selon le ministre marocain du Commerce et de l'Industrie, Abdelkader Amara, cité jeudi par le journal L'Economiste.

Le président de Bombardier, Guy Hachey, a été reçu mardi par le roi Mohammed VI, dans le cadre de la construction par le groupe d'une première usine de fabrication de composants aéronautiques à Nouaceur, près de Casablanca (ouest).

Décidé en novembre 2011, le projet prévoit un investissement de 200 millions de dollars en infrastructures et doit déboucher sur la création de 850 emplois directs d'ici à huit ans.

"Nous comptons démarrer la production des usines provisoires dès janvier 2013", a déclaré M. Amara. Cité par le quotidien L'Economiste, le ministre a affiché sa volonté de créer à terme un pôle aéronautique pourvoyeur de 15.000 à 20.000 emplois.

Selon le directeur de l'Agence marocaine de développement des investissements (AMDI), Ahmed Fassi Fihri, cité par l'agence MAP, le nombre d'entreprises opérant dans le secteur aéronautique au Maroc "est passé de 10 à 100 entre 2001 et 2011" et le volume des exportations atteint désormais "un milliard de dollars".

Bombardier, troisième avionneur mondial derrière Boeing et Airbus, a expliqué avoir choisi le Maroc en raison des faibles coûts de la main d'oeuvre et du transport, de la proximité avec l'Europe et de "l'engagement" des autorités locales à mettre sur pied une industrie aéronautique compétitive.

En vertu de l'accord signé fin 2011 avec les autorités du royaume, la société bénéficiera d'une exonération fiscale durant ses cinq premières années d'activité au Maroc, puis d'un taux préférentiel d'impôt sur les sociétés (IS) ne dépassant pas 8,75% pendant 20 ans.

Présent dans plus de 60 pays et sur cinq continents, Bombardier emploie près de 63.000 personnes.

gk/ob/fc

PLUS:afp