NOUVELLES

Amical: Le Brésil bat péniblement l'Argentine bis (2-1), sous les sifflets

20/09/2012 04:09 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

Le Brésil, une nouvelle fois guère convaincant à deux ans de "son" Mondial, a péniblement battu (2-1) l'Argentine "bis" en match amical entre "locaux", grâce à un penalty de dernière minute de Neymar qui n'a pas suffi à masquer les sifflets, mercredi à Goiania.

Battus 4 à 3 en juin dernier lors de leur dernière confrontation survolée par Lionel Messi (triplé), les Auriverde ont certes pris leur revanche avec ce succès.

Mais face à des Argentins bien plus affaibli qu'eux en l'absence de leurs cadres "européens", leur prestation, souvent empruntée et en panne d'imagination, a fortement déplu aux supporteurs.

"L'équipe a bien joué, c'est difficile d'affronter un adversaire si replié derrière", a néanmoins plaidé le sélectionneur brésilien Mano Menezes visé durant tout le match par les sifflets et les quolibets émanant du stade et appelant notamment au retour de Luiz Felipe Scolari, qui vient d'être limogé par le club de Palmeiras.

Evoluant avec cinq défenseurs, l'Argentine a malgré tout ouvert le score sur sa première incursion dans le camp adverse par l'attaquant Juan Manuel Martinez (19e).

L'égalisation n'a pas tardé. Neymar, une nouvelle fois intermittent du spectacle, expédiait un coup franc vers Paulinho, qui trouvait les filets de la tête (26e).

Bien que dominateur, le Brésil fut rarement dangereux en seconde période, jusqu'à ce penalty obtenu après une main du défenseur argentin Desabato dans le temps additionnel (93e).

En le transformant, Neymar a donné un court répit à son sélectionneur, qui pourra au moins se délester de la pression populaire lors du match "retour" de ce diptyque amical, le 3 octobre à Resistencia en Argentine.

vel/llu/nip/ep

PLUS:afp