NOUVELLES

Rapport sévère du vérificateur général sur les bibliothèques sherbrookoises

19/09/2012 08:39 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

Dans son rapport, le vérificateur général de la Ville de Sherbrooke soutient que les bibliothèques publiques de Sherbrooke sont en piètre posture par rapport à la norme québécoise.

Sur les neuf villes évaluées et qui compte plus de 100 000 habitants, Sherbrooke arrive bonne dernière dans plusieurs secteurs, notamment pour les dépenses par personne. À ce titre, Sherbrooke dépense 17,28 $ par personne alors que Trois-Rivières dépense 36,70 $ par personne pour ses bibliothèques.

La vérification a permis de constater que toutes les bibliothèques, sauf celle de Lennoxville, ne rencontrent pas les normes établies en ce qui a trait à la superficie, au nombre de livres par personne et les heures d'ouverture.

Selon la conseillère municipale Diane Délisle, la Ville est loin de faire figure d'enfant pauvre. Elle rappelle qu'il faut tenir compte des livres disponibles dans les universités et les cégeps de Sherbrooke.

Mme Delisle soutient que la Ville a tenu compte d'un sondage effectué chez les utilisateurs sur les heures d'accessibilité à la bibliothèque Èva-Sénécal. Les heures d'ouverture ont effectivement été largement assouplies depuis.

Selon elle, il y aurait peut-être la possibilité d'agrandir les installations par l'intérieur.

PLUS: