BIEN-ÊTRE

Quelle alimentation pour ne pas trop s'empâter durant sa grossesse ?

19/09/2012 07:29 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

Une étude irlandaise conseille aux femmes enceintes de réduire les sucres rapides afin d'éviter de prendre trop de kilos superflus pendant cette période.

Cette étude, publiée dans le dernier numéro de la revue British Medical Journal, a montré que 48% des femmes qui gardaient la même alimentation pendant leur grossesse prenaient plus de poids que la limite recommandée. En revanche, seulement 38% des femmes qui avaient opté pour une alimentation favorisant les sucres lents plutôt que les sucres rapides se trouvaient en surpoids.

Selon le site MyHealthNewsDaily, il est recommandé aux femmes enceintes de prendre entre 11 et 13,5 kilos pendant leur grossesse, mais pas plus.

Pour l'étude, les femmes qui n'avaient rien changé à leur alimentation prenaient en moyenne 13,7 kg, quand celles qui avaient adapté leur alimentation ne prenaient "que" 12,2kg en moyenne. 800 femmes suivies au National Maternity Hospital de Dublin avaient pris part à cette étude.

Même si la différence ne semble pas énorme, les chercheurs expliquent que les kilos en trop peuvent créer des troubles chez les parturientes. "L'excès de poids pendant la grossesse est associé à un plus fort taux de naissances par césariennes, de plus fortes chances de garder ses kilos superflus après la naissance, et à une plus forte prédisposition à l'obésité plus tard dans la vie", selon Dr. Fionnuala McAuliffe du National Maternity Hospital de Dublin. 

Pour choisir les aliments disposant un indice glycémique bas, il faut essayer d'éviter le riz blanc, les bonbons et le pain blanc, et préférer les aliments complets, mais aussi les produits frais comme les fruits, les légumes, et les viandes.

www.ucd.ie/news/2012/09AUG12/110912-Switching-to-low-GI-diet-during-pregnancy-reduces-chances-of-excessive-weight-gain-by-up-to-20-per-cent.html