NOUVELLES

L'usage du Taser par la GRC a continué à décliner en 2010, indique un rapport

19/09/2012 01:51 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

OTTAWA - Un nouveau rapport indique que l'usage par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) de pistolets à décharge électrique a continué à décliner en 2010.

Le commissaire de la GRC a affirmé mercredi que la menace ou le véritable usage d'un Taser par les agents du corps policier avaient chuté de 14 pour cent par rapport à 2009 — poursuivant une tendance à la baisse.

La Commission des plaintes du public contre la GRC a précisé que les cas de véritable déclenchement du pistolet Taser avaient baissé de plus du quart par rapport à l'année précédente.

La commission a examiné 597 rapports d'agents ayant fait usage du Taser ou l'ayant brandi dans le cadre d'une intervention.

Les craintes concernant le Taser ont pris de l'ampleur en 2007, après que l'immigrant polonais Robert Dziekanski eut perdu la vie à Vancouver après avoir été atteint d'une décharge lors d'une intervention de la GRC dans un aéroport.

Au printemps 2010, la GRC a introduit une nouvelle politique sur le pistolet à décharge électrique, stipulant que son usage se limiterait aux cas où des gens infligent des blessures à quelqu'un ou s'apprêtent sans nul doute à le faire.

PLUS:pc