NOUVELLES

Les rebelles syriens ont saisi le contrôle d'un poste-frontière avec la Turquie

19/09/2012 12:35 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

Les rebelles syriens ont pris mercredi le contrôle du poste de Tall al-Abyad à la frontière avec la Turquie (sud-est) à l'issue de violents combats engagés mardi avec l'armée fidèle au président Bachar al-Assad, a indiqué un responsable turc à l'AFP.

Les rebelles contrôlaient déjà depuis la fin juillet au moins trois des sept postes-frontières avec la Turquie, Bab al-Hawa, Al-Salama et Jarabulus, qui constituent les principaux points de passage entre les deux pays.

Les chaînes d'information CNN Türk et NTV ont diffusé des images du drapeau des rebelles flottant sur l'un des bâtiments des douanes, partie syrienne, depuis la petite ville turque d'Akçakale.

L'agence de presse turque Anatolie a indiqué que des rebelles avaient déchiré des photos du président Assad pour célébrer cette conquête.

Un militant de l'opposition à l'intérieur de la Syrie, qui s'est présenté comme Abou Assaf, a indiqué à l'AFP que les rebelles avaient hissé le drapeau de l'Armée syrienne libre (ASL) sur le poste-frontière après avoir infligé de lourdes pertes aux troupes gouvernementales.

Il a précisé que les combats dans les environs se poursuivaient, l'armée voulant reprendre le contrôle du poste-frontière.

"Les combattants ont pris le contrôle de tous les bâtiments gouvernementaux et de sécurité dans le secteur et hissé le drapeau de l'Armée syrienne libre sur le poste-frontière", a dit ce militant de Raqqah.

"De nombreux soldats du régime se sont rendus et beaucoup d'autres ont été blessés", a déclaré Abou Assaf, ajoutant que l'ASL avait transféré certains d'entre eux en Turquie pour qu'ils soient traités "conformément aux conventions de Genève".

Le responsable turc a indiqué pour sa part que l'entrée des blessés en Turquie était autorisée en cas d'urgence, le passage étant sinon fermé temporairement.

Les autorités turques ont rapporté que trois habitants d'Akçakale avaient été victimes de balles perdues à l'occasion des combats pour la prise du poste-frontière et que, par mesure de précaution, les écoles de la ville situées à proximité immédiate de la frontière avaient été fermées.

Les combats ont débuté mardi entre l'armée syrienne et les rebelles de l'ASL aux environs de ce poste-frontière.

Des tirs de mitrailleuses lourdes et d'obus ont été entendus mercredi matin depuis le côté turc de la frontière et des témoins en Turquie ont affirmé avoir vu des hélicoptères de l'armée syrienne participer aux combats.

Dès mardi, la mairie d'Akçakale avait lancé par haut-parleurs des appels invitant les habitants à se tenir à l'écart de la frontière.

Le poste frontière de Tall al-Abyad est situé à une centaine de kilomètres au nord de la ville syrienne de Raqqah. Il était peu utilisé jusqu'à une date récente.

ba-nc-ser-kir/hj/cco

PLUS:afp