NOUVELLES

Le TSX réalise de faibles gains malgré le recul du cours du pétrole

19/09/2012 04:42 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de mercredi essentiellement stable malgré le recul du cours du pétrole à un creux de six semaines et la publication de données mitigées sur les marchés de l'habitation aux États-Unis et au Canada.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 13,45 points pour terminer à 12 436,16 points, tandis que la Bourse de croissance TSXV a avancé de 20,88 points à 1343,52 points.

Le dollar canadien s'est apprécié de 0,01 cent US à 102,62 cents US.

L'absence de direction claire sur les Bourses nord-américaines fait suite à la réalisation d'importants gains la semaine dernière, après que la Réserve fédérale des États-Unis eut annoncé un programme d'achats obligataires de 40 milliards $ US par mois. La banque centrale américaine a l'intention de poursuivre cette mesure jusqu'à ce que le marché de l'emploi témoigne d'une amélioration substantielle.

«Nous avons eu un mouvement très vigoureux ce mois-ci, avec plusieurs mesures de relance, tant en Europe qu'aux États-Unis», a observé Jeff Bradacs, gestionnaire de portefeuille chez Gestion d'actifs Manuvie.

«Je crois que le marché ne fait que prendre une pause. Pour la prochaine séquence du marché, il faudra voir comment les mesures de relance s'intègrent à l'économie et si les données macroéconomiques prennent du mieux.»

Le secteur de l'énergie a été le plus grand perdant mercredi sur le parquet torontois, avec un déclin de 0,6 pour cent. L'action de Talisman Energy (TSX:TLM) a chuté de 18 cents à 14,07 $.

Le prix du baril de pétrole brut a reculé de 3,31 $ US à 91,98 $ US à la Bourse de matières premières de New York, son plus bas niveau en six semaines. L'administration américaine a notamment indiqué mercredi que ses réserves de brut avait grimpé la semaine dernière trois fois plus que ne l'avaient prévu les analystes.

Le secteur aurifère de la Bourse de Toronto a progressé d'environ 0,8 pour cent, le cours du lingot d'or ayant avancé de 50 cents à 1771,70 $ US l'once. Le cours du cuivre a pris 2,7 cents US à 3,81 $ US la livre à New York.

Un rapport du département américain du Commerce a fait état mercredi d'une hausse des mises en chantier en août. La construction de maisons unifamiliales a notamment atteint son rythme le plus rapide en plus de deux ans. La construction de nouvelles maisons et d'appartements a progressé de 2,3 pour cent pour atteindre le nombre désaisonnalisé et annualisé de 750 000 le mois dernier.

Un rapport distinct de l'association des courtiers en immeubles des États-Unis a quant à lui indiqué que le ventes de maisons avaient atteint leur plus haut niveau en plus de deux ans en août. Les ventes ont progressé de 7,8 pour cent pour se chiffrer, en données annualisées et désaisonnalisées à 4,82 millions.

Le portrait du marché canadien de l'habitation a cependant semblé moins robuste, l'indice composé du prix des maisons Banque Nationale-Teranet ayant témoigné d'une mince croissance de 0,2 pour cent en août par rapport au mois précédent. Il s'agit de sa plus faible hausse mensuelle en 12 mois.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles s'est appréciée de 13,32 points à 13 577,96 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a avancé de 4,82 points à 3182,62 points et que l'indice élargi S&P 500 a gagné 1,73 point à 1461,05 points.

PLUS:pc