NOUVELLES

La Première ministre québécoise à l'Elysée mi-octobre (sources concordantes)

19/09/2012 03:08 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

La nouvelle Première ministre québécoise Pauline Marois, qui prenait ses fonctions mercredi, devrait rencontrer le président français François Hollande à l'Elysée à mi-octobre, a-t-on appris de sources concordantes.

Mme Marois a été élue d'une courte tête le 4 septembre, signant le retour au pouvoir des indépendantistes après une éclipse de neuf ans.

Selon des sources gouvernementales à Paris et Québec, ainsi que des informations du journal Le Devoir, Mme Marois pourrait se rendre à Paris à son retour du sommet de la Francophonie, qui se tient du 12 au 14 octobre à Kinshasa.

Un porte-parole du Quai d'Orsay a indiqué à l'AFP que "sur le principe, tout le monde en sera certainement d'accord", tout en disant ne pas détenir "d'information particulière" quant à la date de la visite de Mme Marois.

Selon Le Devoir, la rencontre entre M. Hollande et la Première ministre québécoise pourrait être l'occasion pour Paris de revenir sur la position pro-canadienne adoptée par Nicolas Sarkozy et s'en tenir à la traditionnelle "non-ingérence, non-indifférence" de la France dans le dossier de l'indépendance de la province francophone.

Le président français, dont la famille politique, le PS, est historiquement proche des souverainistes du Parti québécois, avait félicité Mme Marois pour son élection lors d'une conversation téléphonique le 12 septembre.

"Nos relations avec les gouvernements canadien et québécois sont complémentaires. Nous approfondirons ces liens dans la transparence et l'équilibre", a fait valoir de son côté le ministère français des Affaires étrangères.

sab/via/bdx

PLUS:afp