NOUVELLES

La crise financière des Territoires palestiniens s'aggrave, affirme la BM

19/09/2012 01:24 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

JÉRUSALEM - La Banque mondiale prévient que la crise financière des Territoires palestiniens s'aggrave et exhorte les donateurs à agir rapidement pour soutenir l'Autorité palestinienne.

Les finances de l'Autorité palestinienne, qui dirige la Cisjordanie, ont été affaiblies par la baisse des aides internationales, l'augmentation des dépenses pour les retraites et les emprunts, ainsi qu'une baisse des recettes en raison de la crise économique, principalement dans la Bande de Gaza aux mains du Hamas.

Dans son rapport rendu public mercredi, la Banque mondiale souligne qu'une croissance durable demande un fort investissement du secteur privé, mais ce développement est entravé par Israël qui empêche la circulation des Palestiniens dans 60 pour cent de la Cisjordanie.

La majorité des terres arables et des terrains sont situés en territoire cisjordanien, mais se trouvent sous contrôle total de l'État hébreu.

PLUS:pc