NOUVELLES

JO-2012 - Poids: "Justice est faite" pour Valerie Adams

19/09/2012 05:29 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

La lanceuse de poids néo-zélandaise Valerie Adams a reçu sa médaille d'or olympique mercredi lors d'une cérémonie à Auckland, un mois après l'annonce du contrôle antidopage positif de la Bélarusse Nadezhda Ostapchuk qui l'avait devancée à Londres.

"Aujourd'hui, justice est faite", a déclaré la Néo-Zélandaise de 27 ans, les larmes aux yeux, alors qu'un feu d'artifices était tiré en son honneur.

"Je suis vraiment sans voix. Elle est autour de mon cou comme elle aurait dû l'être dès le début (...) Quoi de mieux que de la recevoir dans mon pays", a-t-elle déclaré.

Adams, sacrée championne olympique 2008 à Pékin et arrivée à Londres avec le statut de favorite, avait initialement été classée 2e du concours de lancer du poids des JO-2012 derrière Ostapchuk.

Mais la Bélarusse a été disqualifiée le 13 août après deux contrôles antidopage, qui ont tous deux révélé la présence dans ses urines de "méténolone, qui est un agent anabolisant".

Adams, très populaire dans son pays, avait fait son retour en Nouvelle-Zélande pour la première fois depuis les JO de Londres quelques heures avant cette cérémonie.

Sa médaille lui a été remise par le gouverneur général Jerry Mateparae, représentant de la Reine d'Angleterre en Nouvelle-Zélande. Elle était entourée des autres médaillés néo-zélandais de Londres, pendant que l'hymne national retentissait.

Plusieurs milliers de personnes se sont déplacées pour assister à cette cérémonie, retransmise en direct par deux chaînes de télévision.

cf/ia/bur/jr

PLUS:afp