NOUVELLES

France - Les insultes pèsent 19% de la violence des stades (rapport)

19/09/2012 01:54 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

Le 1er rapport annuel sur la violence dans les stades de football en France réalisé et présenté jeudi à Paris par Sportitude révèle que les insultes lors des matches de première division représentent 19% des délits constatés par l'association de lutte contre la violence péri-sportive auprès de laquelle l'AFP s'est procuré mercredi le rapport.

Se prévalant d'un soutien de l'UEFA mais aussi de différents ministères et de la Ligue professionnelle (LFP) en France, l'association a réalisé une étude lors de 13 matches du championnat de France de Ligue 1 de la saison 2011-2012 considérés à risque pour comptabiliser les comportements délictueux dans les stades.

Les "insultes, violences et agressions verbales" représentent 61 des 323 faits constatés tout au long de la saison, c'est-à-dire 19%. Juste derrière vient l'usage d'engins "pyrotechniques" avec 55 cas (17%).

Plus largement, l'association, qui entend désormais publier chaque année des études statistiques en vue de mesurer plus précisément l'évolution du phénomène, note une "baisse générale de la violence", mais note aussi que celle-ci concerne "de plus en plus de clubs".

cd/jde

PLUS:afp