NOUVELLES

Arbitres de remplacement: La grogne se fait sentir dans les formations de la NFL

19/09/2012 07:51 EDT | Actualisé 19/11/2012 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - Les chiffres démontrent qu'il n'y a pas beaucoup de différence dans la NFL avec les arbitres de remplacement depuis le début de la saison. Les joueurs et les entraîneurs pensent tout autrement.

Alors que la frustration des partisans continue de se faire sentir par rapport aux appels controversés des officiels, les statistiques montrent une forte similarité entre le nombre de mouchoirs lancés depuis le début de la saison comparativement à la même période l'an dernier.

La NFL est consciente que les choses sont loin d'être parfaites, ce qui était prévisible avec l'embauche d'officiels qui n'avaient, pour la plupart, même pas d'expérience aux plus hauts niveaux collégiaux. Mais les choses ne sont jamais parfaites même avec les réguliers, et la Ligue ne ressent pas le besoin de retourner à la table de négociations en raison des critiques.

«Nous allons continuer de faire tout ce qui est possible pour élever le niveau de compétence des officiels en poste par des vidéos d'entraînement, des appels conférence et des rencontres», a déclaré le porte-parole de la NFL Greg Aiello, mercredi.

La Ligue effectue également ce travail avec les officiels réguliers.

Ils travailleront cette semaine sur le contrôle du jeu et sur les pénalités qui doivent être décernées aux joueurs sur des actions inutiles comme la rudesse et la conduite antisportive.

Le contrôle du jeu et le professionnalisme des officiels sont devenus des enjeux clés cette semaine, après avoir fait l'objet de plaintes d'un certain nombre de joueurs.

«Il ne fait aucun doute que l'intégrité du jeu est compromise en raison de l'absence des officiels réguliers, a affirmé le secondeur des Giants de New York Mathias Kiwanuka. On doit s'en occuper.»

«Nous espérons seulement, et je parle au nom des 31 autres entraîneurs, qu'ils fassent quelque chose. On leur fait confiance», a ajouté l'entraîneur des Rams de St. Louis, Jeff Fisher.

LeSean McCoy, des Eagles de Philadelphie, a d'ailleurs été stupéfait quand un des officiels de remplacement lui a confié qu'il faisait partie de son pool de football même si la Ligue interdit aux arbitres de prendre part à ce genre de pools.

«Je vais être honnête, a déclaré McCoy, ils agissent comme des partisans.»

Aucune rencontre n'est prévu entre l'Association des arbitres de la NFL et les dirigeants du circuit, et la NFL a prévu un calendrier de cinq semaines pour les remplaçants, si nécessaire.

Cela dérange l'ailier défensif des Giants Justin Tuck.

«Je n'en veux pas nécessairement aux arbitres de remplacement, a avoué Tuck. J'en veux plus à la NFL pour ne pas avoir réglé ce problème à temps.»

PLUS:pc